Quel salaire en portage salarial ?

par | 8 Juin 2021 | Portage salarial | 0 commentaires

Quel salaire en portage salarial ? Un salarié porté est un travailleur indépendant qui cumule les avantages du salariat sans en subir les inconvénients. Qu’en est-il de son bulletin de paie ? Quels sont les éléments à considérer pour calculer le salaire net d’un salarié porté ? Comment optimiser la rémunération d’un conseiller porté ? Si vous êtes freelance et hésitait encore à adopter ce statut innovateur, notre article devrait vous apporter tous les éléments-clés. 

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Avant de parler de TJM (Taux Journalier Moyen) appliqué par un salarié porté ou de simulation en portage salarial, il convient de rappeler brièvement la nature de la relation portage (nous avons, par ailleurs, dédié tout un article à la définition du portage salarial à retrouver ici).

Une mission réalisée en portage salarial met en jeu trois acteurs : l’entreprise cliente, le salarié porté et la société de portage. Il s’agit d’un accord tripartite formalisé par la signature de deux contrats :

  1. Un contrat commercial de prestation de portage salarial établi entre la société de portage et l’entreprise cliente. Le client est facturé par l’entreprise de portage sur la base de ce contrat,
  2. Un contrat de travail – en CDI ou CDD – signé par l’expert porté et l’entreprise de portage. Les honoraires payés par le client sont ainsi transformés en salaire. La facture est traduite en bulletin de paie après pondération (rémunération de la société de portage).

C’est l’ingéniosité de cette construction juridique qui permet au porté (ou freelance-salarié) de bénéficier en même temps des avantages du salariat et du freelancing. Mais alors, qu’en est-il de la rémunération et de l’optimisation de cette dernière ? 

Les inputs d’un simulateur en portage salarial

La simulation de salaire en portage salarial permet d’estimer la rémunération en net d’un travailleur porté. Le recours à un simulateur de ce type nécessite de disposer à l’avance de quelques données :

  • Le salaire brut de l’expert porté,
  • Les frais de gestion,
  • Les frais professionnels (frais de mission et frais de fonctionnement),
  • Les cotisations sociales.

Comme c’est le cas pour tous les salariés, le salaire net figurant sur le bulletin de paie du salarié-freelance – émis par sa société de portage – correspond à son salaire brut diminué de différents prélèvements : le principe reste identique.

Plusieurs traitements comptables – notamment celui des frais professionnels – permettent de maximiser le revenu net d’un salarié porté entre autres avantages.

Salaire brut du salarié porté

Pour calculer sa rémunération brute en portage salarial, il suffit d’additionner les honoraires facturés aux clients aux avantages sociaux (prime précarité, congés payés). Il importe de rappeler que sa négociation se passe entre le porté et l’entreprise cliente et que les métiers en portage salarial couvrent un large champ d’activités. Le TJM  (ou Taux Journalier Moyen) varie selon l’expertise et l’ancienneté de l’indépendant porté et la nature de la mission.

Les frais de gestion

Les frais de gestion représentent la rémunération de la société de portage. Ils correspondent à un pourcentage prélevé sur le chiffre d’affaires du salarié porté en contrepartie des multiples services rendus : apport d’affaires, mise à disposition d’un réseau professionnel,… Retrouvez plus d’informations sur la rémunération d’un salarié porté chez Gentleman Worker ici.

Les frais de fonctionnement

Les frais de fonctionnement correspondent aux dépenses liées à l’activité de l’indépendant : abonnements, fournitures, frais de prospection, location coworking,… Ils sont pris en compte pour le calcul du salaire net du travailleur porté sans être imposables ou soumis aux cotisations sociales.

Les frais de mission

Aussi appelés “frais de bouche”, ils couvrent les dépenses de nourriture, de déplacement et d’hébergement engagées par le porté dans l’accomplissement d’une mission. Les frais de mission font l’objet d’un accord préalable entre le salarié porté et l’entreprise cliente. Ils figurent sur le contrat commercial de prestation, ne sont pas intégrés au salaire brut, mais additionnés au salaire net perçu.

Les cotisations sociales

Même si elles sont versées en totalité par la société de portage à l’URSSAF, les cotisations sociales nées à l’occasion d’un accord de portage salarial se composent de charges patronales et de charges sociales. Ces dernières correspondent aux allocations familiales, à la cotisation chômage, à la Contribution Sociale Généralisée (SCG), à la cotisation vieillesse et à l’assurance-maladie.

Quel salaire en portage salarial ?

quel-salaire-en-portage-salarial

Une société de portage bien choisie met en place plusieurs dispositifs pour maximiser les revenus nets de ses indépendants portés. Le mécanisme de remboursement des frais professionnels figure en tête.

Remboursement des frais professionnels d’un salarié porté

Les frais de fonctionnement avancés sont à distinguer du salaire et à restituer directement au porté qui les a engagés. Ainsi, ils ne sont ni soumis aux cotisations ni imposables. Ce traitement comptable permet l’optimisation de salaire net du freelance porté, la réduction de sa base imposable et une économie d’impôts.

Reversement de la TVA

Le reversement par la société de portage au porté de la TVA collectée sur les dépenses professionnelles engagées rehausse son revenu net. Il est conseillé d’un discuter au préalable avec votre entreprise de portage.

D’autres moyens d’optimisation

Plusieurs mécanismes d’optimisation peuvent être discutés dans le cadre d’une relation de portage :

  • Le Chèque Emploi Service Universel (CESU) pré-financé,
  • Le versement de chèques vacances, tickets restaurant ou chèques cadeaux,
  • L’accès à des offres promotionnelles,
  • Les plans d’épargne.

Comment Gentleman Worker conçoit le portage salarial ?

Notre société de portage – membre de la fédération FEPS –  dépasse la vision classique porteur/porté, car nous connaissons les réelles aspirations matérielles et immatérielles des salariés indépendants portés et de leurs clients. Vous souhaitez bénéficier d’avantages concrets, d’un accompagnement professionnel et optimiser votre rémunération ? Contactez-nous dès maintenant !

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services